Escroqueries : faux support Microsoft

La police Valaisanne met en garde contre des cas d’escroqueries :

La Police cantonale a constaté une recrudescence des cas d’escroqueries au support Microsoft.

Des individus s’exprimant en anglais téléphonent de manière aléatoire à leur future victime. Ils s’annoncent comme étant le « support Microsoft » et font effectuer des manipulations « en direct » sur l’ordinateur du répondant. Ils dem23_02_2018-escroquerie-Microsoftandent d’ouvrir le journal des événements de l’ordinateur, lequel est généralement parsemé de messages d’erreurs et d’avertissements ; il s’agit d’un fonctionnement normal de l’ordinateur. Les escrocs prétendent le contraire et proposent de résoudre le problème via l’installation d’un programme de prise en main à distance de type « Teamviewer ». A partir de là, les victimes donnent accès à l’entier de leur ordinateur. Après quelques manipulations, les escrocs exigent le paiement d’un montant, soit au moyen de cartes à prépaiement, soit en récupérant les données bancaires ou de cartes de crédit enregistrées dans l’ordinateur de leur victime. Si cette dernière n’obtempère pas, ils passent à la menace : « soit vous payez, soit nous détruisons toutes vos données ».

La Police cantonale conseille :

• Ne répondez pas à ce type de sollicitation par téléphone. Aucune entreprise ne procède de cette manière.

• N’enregistrez jamais vos données bancaires sur un ordinateur non sécurisé.

• Ne donnez jamais accès à votre ordinateur à quelqu’un que vous n’avez pas sollicité.

• Si vous êtes victime d’un accès non-sollicité à votre ordinateur, éteignez ce dernier le plus rapidement possible et prenez contact avec une société d’informatique.

• En cas de soupçons d’escroquerie, informez-en immédiatement la police.

Le site internet de la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information MELANI vous donnera davantage de renseignements à ce sujet : www.melani.admin.ch